Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Cyclisme: Thomas Frei reconnaît s’être dopé

Le coureur suisse, dont le contrôle positif à l'EPO avait été rendu public jeudi dernier, est passé mardi aux aveux devant son employeur, la formation BMC. Celle-ci l’a congédié sur le champ.

«Thomas Frei a reconnu auprès de la direction de l'équipe avoir violé de manière fautive les règles anti-dopage», peut-on lire dans le communiqué de BMC. La formation financée par l’entrepreneur Andy Rhis précise par ailleurs que le Soleurois «a agi seul et a confirmé que sa faute était sans aucune relation» avec l’équipe américano-suisse.

Jeudi, en apprenant le contrôle positif de Thomas Frei, BMC l'avait de suite retiré du Tour du Trentin (Italie) où il était engagé et occupait le sixième rang du classement général. Ayant commencé sa carrière professionnelle chez Astana en 2007, Thomas Frei avait effectué deux saisons dans l'équipe. Il compte une seule victoire, lors de la 5e étape du GP Tell 2009 à Nottwil. L'an dernier, il s'était classé troisième de la course en ligne du championnat de Suisse après sa quatrième place contre la montre.

Pour mémoire, BMC avait provisoirement suspendu début avril déjà le champion du monde 2008 Alessandro Ballan ainsi que Mauro Santabrogio. Les deux Italiens sont impliqués dans une affaire de dopage ayant pour cible leur ancien employeur Lampre.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.