Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Démocrates Suisses

(swissinfo.ch)

Le Bernois Bernhard Hess, conseiller national et président des Démocrates Suisses (DS).

swissinfo: Quelles sont les valeurs défendues par les DS?

Bernhard Hess: L'objectif principal des Démocrates Suisses est de maintenir sur la durée une Suisse en tant que pays libre, solide, neutre et indépendant.

La politique économique, sociale et d'immigration doit être subordonnée à cet objectif et garantir la pérennité d'un environnement sain, stable et social au peuple suisse.

swissinfo: Quelle est la revendication centrale des DS?

B.H.: Nous luttons depuis des décennies contre une immigration de masse et effrénée de personnes toujours plus difficiles à intégrer, récemment en provenance de cultures qui nous sont complètement étrangères.

Nous voulons lutter avec force contre les abus dans le domaine de l'asile. La Suisse ne doit plus être attractive pour les immigrés illégaux et pour ceux qui se faufilent avec un culot éhonté dans le pays.

Nous rejetons aussi catégoriquement une adhésion pleine et entière à l'Union européenne, construction bureaucratique et non démocratique. Notre liberté, notre souveraineté et les droits de la démocratie directe ne doivent en aucun cas être sacrifiés.

Nous nous opposons aussi à la progressive et insidieuse diminution de prestations sociales, à la pression sur les salaires et nous voulons protéger les travailleurs suisses contre les effets de la globalisation.

En tant que parti d'opposition fidèle à la patrie, nous souhaitons une politique d'environnement résolue. Le patriotisme, c'est aussi l'environnement et la protection de la nature.

swissinfo: Quels sont vos thèmes de campagne?

B.H.: Une politique d'immigration restrictive reste notre revendication centrale en prévisions des élections fédérales. Nous nous engageons aussi pour une lutte énergique contre la criminalité. Les auteurs de méfaits doivent être punis avec toute la sévérité prévue par les lois.

Nous demandons en outre l'abrogation de la norme anti-racisme, que nous considérons comme anti-suisse. Nous lançons donc une initiative populaire «Pour une vraie liberté d'expression libre – supprimons la norme anti-racisme». La justice et la police ont mieux à faire que de persécuter ceux qui pensent autrement et ceux qui critiquent l'immigration.

Les Démocrates Suisses ayant aussi à cœur les intérêts des enfants et des familles, nous revendiquons des rabais fiscaux et des hausses d'allocations familiales pour les familles suisses.

Quant à la vente sans restriction du précieux sol de la patrie, nous tenterons de l'empêcher par référendum s'il le faut.

Interview swissinfo: Christian Raaflaub
(Traduction de l'allemand: Ariane Gigon Bormann)

Démocrates Suisses

Né en 1971 sous le nom d'Action nationale pour le peuple et la patrie, le parti des Démocrates suisses (DS) a surtout fait parler de lui au début des années 1970, lorsque l'initiative de son parlementaire James Schwarzenbach contre la surpopulation étrangère a été refusée de justesse en votation populaire.

L'électorat des DS s'est érodé à partir du début des années 90, quand l'Union démocratique du centre (UDC / droite nationaliste) a commencé à reprendre à son compte quelques-uns de ses thèmes principaux (limitation du nombre d'étrangers, refus d'un rapprochement avec l'UE...).

Aujourd'hui, les DS n'ont plus qu'un seul représentant au Parlement.

Fin de l'infobox


Liens

×