Navigation

Davos fait un grand pas vers le titre

Davos, tout près du but. Les Grisons ne sont plus qu'à une victoire du titre. Keystone

Les Grisons ont battu les Lions de Zurich 3-1 lors du troisième match de la finale des play-off de LNA de hockey sur glace. Ils mènent désormais 3-0.

Ce contenu a été publié le 04 avril 2002 - 23:45

Une victoire encore et Davos pourra fêter son 26e titre national. Jeudi, les Grisons ont sans doute pris un avantage décisif. Depuis l'introduction des play-off en 1986, aucune équipe n'a jamais remonté un score de 3-0 en finale. La quatrième partie aura lieu samedi au Hallenstadion.

Peu d'espoir pour Zurich

La saison dernière, les Lions avaient décroché le titre après avoir été menés 1-3 dans la série face à Lugano. Cette fois-ci, les joueurs de Pekka Rautakallio n'ont pas glané cette victoire de l'espoir.

Certes, ils ont mieux joué que lors des deux premiers matches de la finale, mais ils sont encore loin du compte pour pouvoir prétendre renverser le score face à Davos.

Une occasion manquée

Les Lions auraient pu se mettre dans une position idéale si Vjeran Ivankovic parfaitement lancé dès la première minute de jeu n'avait pas buté sur Lars Weibel. Avec un but d'avance, les Zurichois auraient sans doute entretenu la flamme.

Mais, au contraire, ils ont encaissé le premier but dès la 4e minute. Une réussite digne du manuel de hockey, amorcée par Kevin Miller sur l'aile gauche, prolongée d'une habile déviation par Lonny Bohonos et conclue avec maestria par Sandro Rizzi.

La réaction des champions de Suisse ne s'est produite que sur un coup du sort. Alors que Davos évoluait à 5 contre 4, Jan von Arx ratait son dégagement et Claudio Micheli en profitait pour aller battre Weibel en duel (32e).

Une embellie de courte durée pour les Lions. A la 37e, Patric Della Rossa se faisait subtiliser le puck par Michel Riesen derrière son but et le Biennois pouvait servir Björn Christen, démarqué au second poteau pour le deuxième but grison. Le Tchèque Josef Marha assurait le troisième succès davosien à six minutes et demie du terme du match alors que Davos évoluait à 5 contre 4.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.