Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

De Sylvestre 1er à saint Sylvestre

Sylvestre: de la papauté au réveillon!

(Keystone)

Derrière les serpentins, les cotillons, le champagne et la gueule de bois programmée du lendemain, un nom est accolé à la date du 31 décembre: celui de Sylvestre, un pape méconnu du 4e siècle.

Le 31 décembre est l'un des rares jours de l'année à être généralement nommé par son saint: Sylvestre, pour Sylvestre 1er, le 33e pape, qui naquit on ignore quand et exerça la charge suprême de l'Eglise catholique romaine durant 21 ans, jusqu'à sa mort en 335.

Des légendes rapportent que Sylvestre se plaisait à donner l'hospitalité aux chrétiens étrangers. Il aurait également converti et baptisé Constantin 1er, le premier empereur romain catholique à se ranger du côté de l'Eglise. L'empereur éclipsa toutefois l'autorité du pape en convoquant le concile de Nicée en 325.

Durant son pontificat apparurent les premiers monuments chrétiens, dont les basiliques du Latran et du Vatican à Rome, ainsi que des églises édifiées sur les tombes de martyrs. C'est d'ailleurs sous le règne de Sylvestre que fut établi, semble-t-il, le premier «martyrologe», une liste des martyrs.

Sylvestre fut enterré à Rome le 31 décembre 335, raison pour laquelle ce jour lui a été ultérieurement dévolu dans le calendrier chrétien. Mais c'est à un roi français qu'il doit sa renommée actuelle: Charles IX.

En effet, quelles que soient les époques, quels que soient les calendriers, on a toujours fêté le changement d'année, mais à des dates variées: le 1er ou le 25 mars, le 1er, le 6 janvier ou le 13 janvier, voire le 15 ou le 25 décembre.

Mais c'est en 1564 qu'un édit de Charles IX imposa à la Chrétienté la date du 1er janvier. Du même coup, il offrait une célébrité inespérée à Sylvestre. Celui-ci entretient donc un lien purement fortuit avec la fête qui, annuellement, fait augmenter drastiquement le taux d'éthylisme de la planète.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×