Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Analyse «Donner un mot au mal, c’est déjà un pas vers le remède»

Simonetta Sommaruga a fait de la démocratie directe l’un des grands thèmes de son année présidentielle. Mais pour l’heure, la présidente de la Confédération aligne des banalités et peine à présenter un discours clair sur la question, estime un journaliste du Temps.

Mettre l’accent sur une démocratie directe menacée par la multiplication des initiatives populaires est une bonne idée, car «donner un mot au mal, c’est déjà un pas vers le remède», juge le journaliste Yves Petignat. Dans son analyse (Démocratie directe: on cherche le messageLien externe) publiée dans l’édition du 2 février, le journaliste du quotidien romand Le Temps déplore toutefois un message présidentiel peu clair. 

swissinfo.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×