Un alpiniste italien est mort lors d'une chute sur plusieurs centaines de mètres vendredi au Mont Maudit dans le massif du Mont-Blanc, a-t-on appris auprès du pelotons de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. Son compagnon a été polytraumatisé.

Les deux Italiens, âgés d'entre quarante et cinquante ans - les gendarmes avaient assez peu de détails en début de soirée -, ont dévissé alors qu'ils étaient encordés pour gravir le Mont-Blanc par la voie normale.

Ils ont chuté sur plusieurs centaines de mètres, glissant, et sautant une barre de sérac, selon le PGHM. L'alpiniste survivant a été transporté inconscient à l'hôpital d'Annecy, souffrant au moins d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie à une jambe.

Une enquête était en cours pour déterminer les conditions de cette chute. Les témoins éventuels, d'autres alpinistes qui se trouvaient non loin de l'accident, ne pourront être interrogés qu'au retour de leur propre course vers le sommet du Mont-Blanc, samedi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.