Deux clubs suisses hors pair

L'UHC Rot-Weiss Coire et les Reds Ants Rychenberg Winterthur sont deux institutions en Suisse.

Ce contenu a été publié le 14 mai 2003 - 17:11

Ces deux clubs dominent le monde de l'unihockey depuis deux décennies. Toutes catégories confondues.

Douze titres de champion de Suisse «grand terrain», quintuple lauréat de la Coupe de Suisse, médaillé de bronze de la Coupe d'Europe en 1993 et 1996, l'UHC Rot-Weiss Coire n'a pas son pareil chez les messieurs.

En 2003, le club grison a encore une fois réalisé le doublé. Comme en 1992, 1993, 1994 et 2000.

«Rot-Weiss Coire est l'adresse par excellence en Suisse», explique Renato Orlando. «Les structures sont excellentes de la base au sommet. Tout le monde veut aller y jouer.»

Depuis 1989, seul son grand rival cantonal l'UHC Alligator Malans est parvenu à stopper sa marche triomphale. C'était en 1997, 1999 et 2000.

Pas de Romands

Le président de l'ASUH prédit toutefois du changement: «D'autres équipes pointent leur nez. Je pense à Wiler-Ersigen, malheureux finaliste.» Ou encore le HC Rychenberg Winterthur, grand dominateur de la saison régulière mais éliminée en demi-finale déjà par Wiler-Ersigen.

Dans les rangs féminins, un nom ressort également: les Reds Ants Rychenberg Winterthur.

Les Zurichoises ont fait main basse sur le titre national «grand terrain» de 1991 à 2002. Cette année, elles ont été stoppées par l'UHC Dietlikon. Enfin.

Et les Romands, alors? Eh bien... Le constat se passe de commentaire: aucune équipe n'évolue en ligue nationale aussi bien chez les dames que les messieurs.

swissinfo/Raphael Donzel

En bref

- L'UHC Rot-Weiss Coire a remporté 12 titres de champion de Suisse (de 1989 à 1996, 1998, 2000, 2001 et 2003) et cinq Coupe de Suisse (1992-1994, 2000 et 2003).
- Le club grison s'est également hissé à la 3e place de la Coupe d'Europe en 1993 et 1996.
. Les Reds Ants Rychenberg Wintethur se sont adjugés le titre de championnes de Suisse de 1991 à 2002.
- Le palmarès des Zurichoises en Coupe d'Europe est tout aussi éloquent: six 2e rang (1993, 1997, 1999-2003) et trois 3e rang (1995-1997).

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article