Deux nouveaux records, mais aucune limite

Samuele Dazio en plein effort. Keystone

Après le nouveau record de Mireille Donders sur 100 m samedi, un nouveau record national est tombé, dimanche, au stade du Bout-du-Monde à Genève. Dans le cadre des championnats suisses d'athlétisme, le Tessinois Samuele Dazio a lancé son marteau à 73m 89 lors de son cinquième essai. Battant l'ancienne marque de 54 centimètres.

Ce contenu a été publié le 02 juillet 2001 - 08:34

Dans l'ensemble, ce ne sont pas moins de 11 meilleures performances de la saison qui ont été réussies, tandis que 11 athlètes ont conservé leur titre. Mais aucun n'est parvenu à satisfaire à une limite de qualification pour les Championnats du monde d'Edmonton.

Quarante-huit heures après avoir fixé à Rome la meilleure performance mondiale de l'année du 800 m à 1'44"01, André Bucher s'est livré à un test sur 200 m à l'occasion de ces Championnats.

Le Lucernois, 6e de sa série, a réussi un meilleur temps personnel en 22"18. «Je ne voulais pas trop puiser dans mes réserves et c'est pourquoi j'ai opté pour cette solution», expliquait André Bucher, qui sera en lice mercredi dans sa discipline de prédilection à Lausanne, puis deux jours plus tard au meeting de la Golden League de Paris.

Qualifiée pour Edmonton elle aussi sur 800 m, Anita Brägger pour sa part avait choisi de défendre son titre du 400 m. Elle l'a fait avec brio puisqu'elle s'est imposée en 53"26, meilleure performance de la saison.

Autre sélectionnée pour les Mondiaux, Sabine Fischer pour sa part s'est imposée sur 800 m, en 2'09"62, deux jours après avoir obtenu son billet sur 1500 m à Rome.

Anita Weyermann, qui a déjà renoncé au rendez-vous d'Edmonton, a obtenu
ce qu'elle était venue chercher à Genève, une victoire sur 1500 m, mais dans un temps modeste de 4'23"46.

La défaite de Peter Philipp, autre qualifié, en finale du 1500 m est à mettre au compte des rares surprises enregistrées. Le Grison a cédé lors de l'emballage final devant l'attaque du Fribourgeois Nicolas Berset, vainqueur en 3'49"97.

Quant à Christian Belz, lui aussi du voyage canadien, il a terminé au quatrième rang de cette course, quarante-huit heures après avoir frôlé à Rome son record national du 3000 m steeple.

Le plus malheureux de ces joutes aura été Alain Rohr. Le Bernois, qui s'est tourné vers le 400 m haies cette saison, a en effet battu à deux reprises la meilleure performance de la saison, avec 49"78 en série, puis 49"58 en finale.

Il ne lui aura finalement manqué que huit centièmes de seconde pour décrocher son billet lors d'une course que Marcel Schelbert a terminé au deuxième rang, en 50"21. Rohr aura une nouvelle chance mercredi à Lausanne.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article