Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deux tableaux du vol du siècle de Zurich sont retrouvés

Le directeur de la collection Bührle Lukas Gloor devant les deux tableaux retrouvés.

(Keystone)

La Fondation Bührle respire de nouveau à moitié: deux des quatre tableaux volés il y a dix jours ont été retrouvés en bon état dans une voiture stationnée à Zurich.

Les autorités zurichoises ont confirmé mardi qu'une toile de Claude Monet et une de Vincent van Gogh étaient à nouveau en leur possession. La valeur de ces deux tableaux est estimée à 70 millions de francs.

Ces deux œuvres étaient cachées dans une voiture blanche non-verouillée et stationnée sur le parking de la clinique psychiatrique «Burghölzli» de Zurich. Ce sont deux employés de la clinique qui ont découvert les toiles.

Il s'agit du «Champ de coquelicots près de Vétheuil» (1879) de Claude Monet et des «Branches de marronier en fleurs» (1890) de van Gogh. La valeur de ces deux tableaux est estimée à 70 millions de francs.

Deux tableaux

Les deux autres tableaux dérobés, «Ludovic Lepic et ses filles» (1871) d'Edgar Degas et «Garçon au gilet rouge» (1888/90) de Paul Cézanne, restent pour l'heure introuvables. La valeur de ces deux tableaux est estimée à 110 millions de francs.

Toujours pas trace non plus des trois hommes masqués qui ont fait main basse sur les quatre toiles le 10 février à la collection Bührle.

Ces derniers avaient agi dans la précipitation car la salle où ils ont commis leur méfait contenait une autre toile de grande valeur: l'autoportrait «Cézanne à la palette» (1884), est estimé à 90 millions de francs à lui seul.

Des autres vols

Deux autres vols d'œuvres d'art ont également eu lieu récemment en Suisse. Tout d'abord le vol de deux Picasso valant 4,8 millions de francs dans une exposition à Pfäffikon dans le canton de Schwyz.

Et dernièrement, celui de onze tableaux d'une valeur totale de 300'000 francs dans un appartement de Kilchberg.

swissinfo et les agences

COLLECTION BÜHRLE

Le musée de la fondation E.G. Bührle de Zurich, fondée en 1960, abrite l'une des plus importantes collections d'œuvres d'art moderne en Europe.

Elle compte environ 200 tableaux et sculptures, dont de nombreux chefs-d'œuvre de la peinture impressionniste et postimpressionniste française.

Les objets d'art ont été rassemblés dès 1930 par Emil Bührle, propriétaire de la fabrique de machines et d'armements Oerlikon Bührle.

Durant la 2e Guerre mondiale, l'entrepreneur avait acheté plusieurs œuvres volées par l'armée allemande dans les pays occupés.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×