Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Didier Cuche manque le petit globe de cristal du super-G

(Keystone)

16e du dernier super-G de la saison à Bormio, le Suisse n'a marqué aucun point. Il laisse filer le globe de cristal de la spécialité au profit du vainqueur du jour, l'Autrichien Hannes Reichelt.

Le Valaisan Didier Défago s'offre, lui, son premier podium de la saison en terminant 2e.

Hannes Reichelt a remporté le petit globe de cristal de la Coupe du monde de super-G en gagnant sur le fil d'un centième de seconde la dernière épreuve de la discipline disputée jeudi à Bormio.

Reichelt coiffe d'un point (341 à 340) le Suisse Didier Cuche, seulement 16e du dernier super-G de la saison alors qu'en finales, seuls les 15 premiers marquent des points.

Avec 1 min 45 sec 00/100, Reichelt, vainqueur du super-G de Beaver Creek (Etats-Unis) le 3 décembre, a précédé le Suisse Didier Défago de 1/00 et le Slovène Ales Gorza de 34/100.

Il s'agit pour Didier Défago du premier podium de la saison. Le Valaisan s'est déjà retrouvé à quatre reprises sur la deuxième marche d'un Super-G au cours de sa carrière.

Paralysé par l'enjeu

Cuche avait quasiment en main celui du super-G après avoir conquis aux dépens de Bode Miller celui de la descente sur tapis vert, l'épreuve reine ayant été annulée mercredi.

Mais le Neuchâtelois, qui s'élançait avec le dossard 21 et connaissait la position de Reichelt (dossard 16), est descendu paralysé par l'enjeu avec le seul souci de ne pas tomber.

Quatrième de ce super-G, à 38/100 de Reichelt, l'Autrichien Benjamin Raich a eu une réaction d'orgueil, mais le Tyrolien n'a pu se remettre en jeu dans la course au grand globe.

Impossible scénario

Si le fond de la piste a tenu à Bormio, le vent qui s'est levé sur le haut de la Stelvio a causé quelques soucis aux meilleurs, notamment à Bode Miller, classé 12e.

Mais à l'issue de ce super-G, l'Américain remporte la Coupe du monde messieurs 2007/2008 de ski alpin.

Mathématiquement, Cuche, qui compte 191 points de retard, pourrait encore le rattraper. Il faudrait qu'il remporte le slalom géant (vendredi) et le slalom (samedi) et que Miller ne marque pas plus de 9 points.

Un scénario impossible: même s'il disputait le slalom, Cuche n'a aucune chance de terminer 1er dans cette discipline dont il n'est pas un spécialiste.

swissinfo et les agences

Super-G messieurs de Bormio

1. Hannes Reichelt (Aut/remporte le globe de cristal) 1'45''00
2. Didier Défago (S) à 0''01
3. Ales Gorza (Sln) à 0''34

Plus loin: Daniel Albrecht (11e) à 1''00 et Didier Cuche (16e) à 1''44

Fin de l'infobox

Résultat final du super-G après 7 courses

1. Hannes Reichelt (Aut) 341 points
2. Didier Cuche (Su) 340
3. Benjamin Reich (Aut) 286
4. Didier Défago (Su) 262

Plus loin: Ambrosi Hoffmann (15e), Daniel Albrecht (23e), Tobias Grünenfelder (29e), Silvan Zurbriggen (36e), Olivier Brand (40e), Marc Berthod (43e), Carlo Janka (46e) et Beni Hofer (51e)

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×