Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Divorce temporaire entre le franc et l'euro

L’effet valeur refuge du franc suisse se réduit.

(swissinfo.ch)

Si le dollar creuse le plancher face à l’euro, le franc suisse fait lui aussi pâle figure face à la monnaie unique. Il a perdu plus de 7% cette année.

Mais le statut de valeur refuge du franc n’est pas en cause. Ce découplage entre les deux monnaies européennes a des raisons bien précises.

C’est la dégringolade. Ces douze derniers mois, le dollar a abandonné presque 20% de sa valeur face à l’euro.

Le double déficit budgétaire et extérieur américain (qui empruntent 1,5 milliards de dollars chaque jour) et la faiblesse des taux d’intérêts outre-Atlantique expliquent cette situation.

Mais tandis que l’euro vole de record en record, la hausse du franc suisse n’atteint pas 9% face au dollar cette année.

En clair, les économistes observent un découplage entre les évolutions jusqu’ici assez parallèles du franc et de l’euro. Le premier a perdu de sa valeur face au second et son statut de valeur refuge semble partir en lambeaux…

Les taux au niveau plancher

Pas si vite, rétorquent ces mêmes économistes, assurant que la situation est particulière. D’abord, les investisseurs reprennent progressivement goût au risque et délaissent un franc «conservateur».

Mais surtout, les taux d’intérêts suisses sont au niveau plancher, contrairement à ceux de l’Union européenne.

Effectuer un dépôt en Suisse revient à ne rien gagner tout en payant les frais de banque. Ce qui contrecarre évidemment les velléités de valeur refuge du franc.

Cette politique n’est pas due au hasard. Initiée à la banque nationale suisse (BNS), elle permet in fine de maîtriser le niveau des prix tout en appuyant la relance économique et les exportations.

Un franc bas permet d’espérer que l’Europe fera bon accueil aux produits helvétiques une fois sa dynamique économique relancée.

En hausse après les attentats

«La banque nationale suisse est plus proactive dans sa gestion du cours de change que la banque centrale européenne», explique Philippe Schindler.

Selon le stratégiste de Lombard Odier Darrier Hentsch, «elle baisse plus systématiquement les taux et maintient le franc bas, alors que son homologue affirme beaucoup mais fait peu».

Ce printemps, la BNS s’est montrée particulièrement efficace au moment où la guerre en Irak menaçait d’envoyer le franc suisse au septième ciel.

Malgré ses efforts toutefois, le franc s’est temporairement - mais soudainement - apprécié lors des récents attentats en Turquie.

«Parler d’un changement de statut du franc, c’est un peu ambitieux, assure Philippe Schindler. Tôt ou tard, les taux d’intérêt vont remonter. On verra alors si le franc a réellement changé de visage».

L’épargne des résidents suisses

Economiste chez Pictet et Cie, Bernard Lambert confirme. Certes, l’effet valeur refuge du franc s’est légèrement réduit depuis que l’euro apporte un regain de stabilité monétaire en Europe.

Mais fondamentalement, rien n’a changé. Les résidents suisses restent de gros épargnants, exportant massivement leur capitaux à l’étranger (environ 10% du PNB).

Pour peu que l’inquiétude les gagne, ils réduisent leurs sorties de capitaux. Ce qui dope le franc, par le jeu de l’offre et la demande entre les monnaies.

En clair, la valeur refuge du franc, c’est surtout la faute des Suisses…

swissinfo, Pierre-François Besson

En bref

- La banque LODH attend l’euro à 1,53 - 1,56 francs dans les trois mois (1,55 actuellement). Et entre 1,55 - 1,59 francs dans un an. Soit une légère progression de la monnaie unique par rapport à sa voisine helvétique.

- La banque Pictet voit l’euro à 1,50 francs en juin prochain, et à 1,45 à fin 2004. Elle envisage donc un retour en grâce du franc suisse, jugé sous-évalué actuellement.

- Les deux instituts n’escomptent pas une descente aux enfers du dollar. Actuellement à 1,28 francs, il se maintiendra dans une tranche 1,19 - 1,32 ces trois prochains mois, et vaudra 1,27 - 1,30 dans douze, estime LODH. Pictet voit la monnaie américaine à 1,24 francs en mars, et 1,26 en fin d’année prochaine.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.