Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Blanchiment: toujours plus de soupçons communiqués

Le nombre de communications de soupçons en matière de blanchiment d'argent est en hausse pour la première fois depuis trois ans. C'est principalement le secteur bancaire qui est concerné.

En 2007, le Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent (MROS) a enregistré des chiffres record. Au total, 795 communications lui ont été faites, soit 176 de plus que l'année précédente (+28,4%), a annoncé lundi l'Office fédéral de la police (Fedpol).

Les chiffres enregistrés s'expliquent principalement par l'augmentation des communications provenant du secteur bancaire (+37%). Les communications portant sur des escroqueries au placement ont connu un essor particulièrement marqué, qui pourrait s'expliquer par le regain de vitalité des marchés financiers et des transactions boursières en 2007, selon le communiqué de Fedpol.

Par contre, les communications de soupçons liées au financement présumé du terrorisme ont à nouveau reculé en 2007. Six communications seulement ont été enregistrées. Cela représente 0,03% du volume total des valeurs patrimoniales signalées, soit quelque 233'000 francs.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×