Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Boom pour Nestlé et Novartis

2007, une année qui s'annonce record pour les deux géants helvétiques.

(Keystone)

Les deux groupes ont dépassé toutes les attentes au premier trimestre. Avec un bénéfice en hausse de plus de 10%, Novartis pourrait enregistrer un nouveau record en 2007.

Le chiffre d'affaires de Novartis a presque atteint 12 milliards de francs au cours des trois premiers mois. Celui de Nestlé s'approche de la limite des 25 milliards.

Le groupe alimentaire Nestlé a fait grimper ses ventes au-delà des attentes des analystes au premier trimestre. Le chiffre d'affaires du groupe alimentaire vaudois a augmenté de 6,4% sur un an, à 24,3 milliards de francs. La croissance organique a atteint 7,4%.

L'entreprise n'a jamais publié une croissance organique aussi élevée ces dix dernières années, souligne lundi la Banque cantonale de Zurich dans un commentaire. L'action Nestlé a grimpé jusqu'à 490,25 francs à la Bourse suisse, avant de subir des prises de bénéfices. Vers 11h20, elle ne gagnait plus que 1,19% à 487,5 francs dans un indice SMI en hausse de 0,28%.

Fort de ces résultats, Nestlé confirme son objectif 2007, soit une croissance organique de 5-6%. Les matières premières restent onéreuses, mais «la force de nos marques nous permet de continuer à ajuster nos prix», note le groupe de Vevey (VD), qui table aussi sur une amélioration continue de la marge EBIT.

L'acquisition de Gerber à Novartis annoncée mi-avril «donnera à Nestlé le leadership mondial incontesté dans le domaine de la nutrition, de la santé et du bien-être», se réjouit son patron Peter Brabeck.

Dans ce secteur, Nestlé Nutrition a réalisé un chiffre d'affaires de 1,63 milliard de francs et atteint son objectif de croissance organique à long terme de 10%. L'unité a bénéficié de l'accent mis sur l'innovation dans la nutrition infantile, qui a créé de la valeur ajoutée. Elle a aussi profité de la forte performance du secteur nutrition de santé.

Nestlé Waters, avec des ventes de 2,32 milliards de francs, a aussi crû de 10% grâce à l'Amérique du Nord et aux marchés émergents. Enfin, le secteur des produits pharmaceutiques a réalisé une croissance organique de 12,1% et des ventes de 1,75 milliard.

Novartis gagne dans tous les secteurs

Le groupe Novartis a également fait progresser ses ventes et son bénéfice au 1er trimestre au-delà des attentes des analystes. Le résultat net du groupe bâlois a gagné 11% à 2,17 milliards de dollars (2,62 milliards de francs). Le chiffre d'affaires a crû de 18% à 9,82 milliards de dollars.

Le résultat tient compte d'un gain exceptionnel de 129 millions de dollars avant impôts, dégagé par la cession du secteur Nutrition et Santé à Nestlé. Le résultat opérationnel a atteint 2,45 milliards, en hausse de 11% seulement comparé au chiffre d'affaires en raison de cette vente.

Tous les secteurs du géant pharmaceutique ont participé à la performance du premier trimestre, en particulier la division pharma. Les ventes de celle-ci ont progressé de 17%, à 5,9 milliards de dollars.

Le groupe réaffirme ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, soit un résultat opérationnel et un bénéfice net record au niveau des activités poursuivies. Il confirme aussi attendre un chiffre d'affaires net des activités poursuivies en hausse de plus de 5%..

Pour Daniel Vasella, le président et patron du groupe, 2007 sera à nouveau une année au cours de laquelle le chiffre d'affaire set le bénéfice afficheront des records. Les cessions des activités non stratégiques sont achevées. La multinationale a vendu plus de la moitié de celles-ci ces dix dernières années.

Toutes les activités de Novartis sont maintenant centrées sur la santé. Ce repositionnement s'est achevé la semaine passée par la vente de l'activité d'alimentation pour bébés Gerber à Nestlé, après celle du secteur Nutrition et Santé.

Les actions Novartis ont pris l'ascenseur à la faveur de ces bonnes perspectives. En début de matinée, le titre grimpait de 2% à 70,95 francs, dans un SMI en hausse de 0,55%.

swissinfo et les agences

Les résultats de l'an dernier

Pour l'exercice 2006, Novartis avait vu son bénéfice net bondir de 17% à 8,7 milliards de francs.

Son chiffre d'affaires avait augmenté de 15% à 45 milliards de francs.

Nestlé avait enregistré une hausse de 14% de son bénéfice à 9,2 milliards de francs.

Son chiffre d'affaires avait grimpé de 8,1% à 98,5 milliards de francs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×