Navigation

Johnny Hallyday et la Suisse, une histoire d’amour

Keystone/EPA/Ian Langsdon

Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer du poumon. Retour sur la relation particulière que le chanteur français a entretenu avec la Suisse dès le début de sa longue carrière. 

Ce contenu a été publié le 06 décembre 2017 - 08:55
swissinfo.ch avec la RTS/kr

Le grand dossier de RTS culture: hommages, souvenirs, vidéos et caricaturesLien externe

De «Que je t'aime» à «Allumer le feu» en passant par «Le Pénitencier» ou «Marie», celui qui restera à jamais l’idole des jeunes du monde francophone a marqué une époque. Johnny Hallyday Lien externes'est éteint à 74 ans, au terme d’une carrière longue de 57 ans. La plus grande rock-star que la France ait jamais connue laisse 110 millions de disques vendus dans le monde. 

Tout au long de sa vie, Johnny Hallyday a eu une relation particulière avec la Suisse. De son passage au pénitencier de Bochuz à son chalet à Gstaad, retour sur la carrière helvétique du rockeur.

Contenu externe

Son dernier passage en Suisse avait eu lieu le 13 juin dernier à Genève, dans le cadre de la tournée des «Vieilles Canailles», un trio avec deux autres vieilles gloires de la musique française, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc.

Moins fleuve que celui des chaînes françaises, l'hommage de la RTS à Johnny n'en est pas moins riche: plus de 20 minutes de nostalgie et de bonheur.

Contenu externe

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.