Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

De la mesure du temps... au temps sur mesure

Imaginez, l'horloger vous obéira... (golay-spierer.ch)

Etabli près de Genève dans le vieux Carouge artistique, l'atelier Golay Spierer s'est lancé en 2001 dans la fabrication de montres de luxe sur mesure.

La démarche de Christophe Golay et Emile Spierer est unique: offrir au client la liberté totale d'imaginer le modèle de sa montre et de jouir de son exclusivité.

La maison a pignon sur rue. Mais le pignon est discret, très discret. De l'extérieur, rien ne laisse deviner le luxe qui se fabrique à l'intérieur. Un peu moins de paraître pour un peu plus de bien-être, semble dire la petite pancarte dorée qui, posée à côté de la porte d'entrée, affiche: «Architecture et réalisation de montres sur mesure».

Devant cet intitulé, on sourit. A l'heure où le monde se globalise et avance de plus en plus vers une culture de masse, le «sur mesure» sonne ici comme une folie. Impression confirmée par le patron des lieux lorsque quelques minutes plus tard on le retrouve dans son bureau qui est aussi son établi.

«Aucune entreprise n'est suffisamment casse-cou pour nous suivre dans notre démarche», constate dans un sourire malicieux Christophe Golay.

La démarche, c'est la sienne et celle de son associé Emile Spierer. Deux artistes certainement passionnés qui fondent en 2001, à Genève, une entreprise offrant à chaque client la liberté totale d'imaginer - dans son design comme dans ses composantes - la montre qu'il veut acheter, d'en suivre les étapes de fabrication et de garder l'exclusivité du modèle conçu.

Une Suisse de l'excellence

«Emile Spierer, c'est le garant de la qualité, c'est le regard critique de l'entreprise», confie Christophe Golay, qui assure, quant à lui, la fabrication des montres. C'est lui, Golay, l'artisan horloger, l'héritier d'une riche tradition de «cabinotiers», qui au XVIIe siècle déjà faisait la réputation de la Suisse dans le monde.

Une Suisse de l'excellence artisanale que revendique encore aujourd'hui notre interlocuteur: «Il y a chez moi, confie Golay, un désir de perfection qui consiste à compléter le savoir-faire traditionnel par les nouvelles technologies. Lesquelles nous permettent d'aller non pas plus vite, mais plus loin.»

Sur la base d'un premier entretien avec son client qui lui fait part de ses goûts et de ses souhaits, Christophe Golay réunit donc tous les éléments lui permettant de composer l'image de la montre commandée.

Une image de synthèse qu'il communiquera ensuite à son client en lui créant une page internet personnalisée grâce à laquelle ledit client suivra toutes les étapes de fabrication de la montre.

«L'aristocratie» du sur mesure

Venue du monde entier, sa clientèle se compose de collectionneurs passionnés d'une part, et d'autre part d'une certaine «aristocratie» du sur mesure habituée à se faire faire ses vêtements comme ses chaussures.

Une montre chez Golay Spierer s'obtient à partir de 8000 francs environ. Ce prix n'est pas seulement celui de la haute qualité mais d'une aventure hors-normes vécue par l'acheteur.

«A ma connaissance, notre démarche est unique en Suisse. Il existe ici des sociétés horlogères de 'mass customization', qui vous proposent, par exemple, 3 sortes de boîtiers, 10 sortes de cadrans et 5 sortes d'aiguilles. Le client fait donc son choix à partir d'éléments préexistants. Tandis que chez nous, tout part du seul désir de l'acheteur, voire de ses fantasmes».

Soit. Mais comment exister face aux géants horlogers du luxe? «Notre carnet de commandes est plein jusqu'à fin 2009, répond Christophe Golay. Avec ça, je n'ai vraiment pas l'impression de vivre sous la pression de la concurrence. Il faut dire que nous touchons une catégorie de la société attirée par l'exclusivité. Pour cela, nous n'avons pas besoin d'une politique commerciale. Le bouche-à-oreille fait largement notre notoriété».

swissinfo, Ghania Adamo

Golay Spierer, jalons

C'est le 26 août 2000 que Christophe Golay et Emile Spierer se rencontrent au détour d'un magasin d'horlogerie.

Une curieuse coïncidence fait qu'ils décident d'emblée de travailler à la création de leur entreprise.

Passion et respect de la tradition animent ces deux artistes et artisans suisses qui en septembre 2001 aménagent leur atelier à Carouge, près de Genève.

Depuis, la maison Golay Spierer a produit plus de 60 modèles de montres suivant l'inspiration et les rêves de ses clients.

Fin de l'infobox


Liens

×