Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Economie En Suisse, les riches de moins de 40 ans sont surtout des héritiers

Les quatre plus riches de Suisse âgés de moins de 40 ans ont un point commun: ils sont tous entrepreneurs mais ils ont hérité, comme la majorité des cent fortunes du palmarès établi par Bilan, soit un quart d'entre elles.

En tête, on trouve Marc Lemann, 24 ans, héritier brésilien de la société de son père, 3G Capital, et fondateur d'une entreprise qui se concentre sur l’investissement, le conseil et les technologies dans le domaine du sport, Go4it Sport, Tech & Experience. Sa fortune est estimée à 4 à 4,5 milliards de francs.

Il est suivi du Français résidant à Genève Jean-Guillaume Despature, héritier de Somfy, le leader mondial des moteurs et automatismes destinés aux stores et aux volets roulants (2 à 3 milliards de francs).

Riches familles étrangères

En troisième position, on trouve Alexis et Patrice Bailo de Spoelberch, 32 et 34 ans, héritiers de la famille considérée comme la plus riche de Belgique: leur fortune de 800 à 900 millions est essentiellement constituée de titres du plus grand brasseur du monde, AB InBev.

Suit Evgeny Kogan, natif de Saint-Pétersbourg, le fils d'un homme d'affaires russe également établi en Valais. Il a repris le faramineux projet "Village royal" d’Aminona, lancé par un compatriote qui a fait faillite. La fortune familiale s'élève entre 700 et 800 millions de francs.

(1)

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moins de place aux "self made men"

Le contraste est saisissant avec le classement similaire réalisé par Forbes aux Etats-Unis, où les premières places sont trustées par des "self made men" partis de rien. Mark Zuckerberg et consorts sont devenus des géants avec leurs entreprises, de Facebook à WhatsApp en passant par Uber.

Dans le classement suisse, le premier fondateur d’une start-up arrive en seizième position. Julian Bertschinger a lancé Covagen sur les bancs de l’EPFZ en 2007. Sa fortune est issue de la revente de son bébé à Johnson & Johnson, pour 200 millions.

Mais les valeurs sûres du classement se trouvent plutôt dans le sport, la finance, les biotech et désormais dans le commerce en ligne.

Parmi les surprises du palmarès, on peut noter Olivier Herren, fondateur de Digitec et Galaxus, Allen et John Krief, qui ont lancé Mystore.ch ou encore Christian Mischler de HotelQuickly. Et la guerre dans ce domaine ne fait que commencer.

Sportifs fortunés

Les sportifs d'élite constituent 22% des 100 personnalités suisses de moins de 40 ans les plus riches. Ainsi, le tennisman Roger Federer, 34 ans, est à la tête d'une fortune de 300 à 400 millions de francs, ce qui en fait le sportif suisse le plus riche de tous les temps, mais aussi la douzième "jeune fortune" de Suisse, selon le classement de Bilan. Il est également celui qui détient la plus grande fortune de ce classement sans en avoir hérité.

Martina Hingis (35 ans), Stan Wawrinka (31 ans), Xherdan Shaqiri (24 ans) ou encore Roman Josi (26 ans) figurent notamment au palmarès. La tenniswoman Belinda Bencic, 19 ans, est d'ailleurs la plus jeune du classement.

Patrick Suhner et Jennifer Covo (RTS)

×