Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Emmi séduit à l'étranger

La diversification a permis à Emmi d'accroître son chiffre d'affaires.

(Emmi)

Le numéro un suisse de l’industrie laitière a poursuivi sur la voie du succès l'an dernier. Son bénéfice a augmenté de 12,6% à 47,3 millions de francs.

A l’origine de cette progression: le lancement de nouveaux produits et les ventes à l'étranger.

Le président du conseil d'administration Fritz Wyss, qui a fait d'Emmi le numéro un de l'industrie laitière en Suisse, s'est félicité de ces résultats mercredi devant la presse à Lucerne. Il a aussi relevé le succès de l'entrée en Bourse du groupe en décembre.

La Bourse suisse a cependant réagi négativement à cet élan d'optimisme. Les analystes escomptaient de meilleurs résultats. A la clôture, le titre perdait 3,06% à 117,20 francs dans un marché en baisse de 1,24%.

Succès du «Caffè Latte»

En 2004, Emmi a réalisé un bénéfice en hausse de 12,6% à 47,3 millions de francs. Le chiffre d'affaires progresse de 2,5% à 1,93 milliard de francs.

Dans le secteur des produits frais et laitiers, Emmi a augmenté ses ventes de 4,9% à 971 millions de francs. Le lancement international du «Caffè Latte» s'est révélé une réussite, selon le groupe qui a enregistré des ventes en hausse de 7% à 445 millions à l'étranger.

Le chiffre d'affaires généré par les fromages a par contre reculé de 1% à 889 millions de francs.

Hausse des dépenses

Le renforcement de la présence à l'étranger et le lancement de nouveaux produits ont toutefois un prix. En 2004, Emmi a dépensé 13 millions de francs de plus que l'année d'avant pour la publicité. Les fermetures d'usine ont également occasionné des frais extraordinaires.

Le résultat d'exploitation avant amortissement et dépréciations (EBITDA) a stagné. Il s'est inscrit à 118,7 millions de francs (+0,6%). Le cash-flow a quant à lui progressé de 7,5% à 119,6 millions de francs.

S’étendre à l’étranger

Au cours de cet exercice, Emmi espère augmenter son chiffre d'affaires de 5%. Pour y parvenir, le groupe vise principalement l'étranger: il veut s'étendre en Allemagne, en Autriche et aux Etats-Unis et s'implanter de manière ciblée aux Pays-Bas, en Italie, en Grande-Bretagne et en France.

La part de marché du groupe en Suisse étant élevée, il n'est plus possible de tabler sur une croissance stratégique dans le pays, a expliqué le directeur Walter Huber. A moyen terme, la croissance à l'étranger devrait atteindre 10%.

Du lait suisse

Emmi va toutefois continuer à n'utiliser que du lait suisse, a ajouté son directeur. En revanche, il a refusé de s'exprimer sur la baisse du prix du lait, qui provoque la colère des agriculteurs. A noter que l'Association des producteurs de lait de Suisse centrale (ZMP) est le principal actionnaire du groupe.

swissinfo et les agences

Faits

Bénéfice 2004: 47,3 millions de francs, en hausse de 12,6% par rapport à 2003
Chiffre d’affaires: 1,926 milliard (+2,5%)
Résultat d'exploitation avant amortissement et dépréciations (EBITDA): 118,7 millions de francs (+0,6%)

Fin de l'infobox

En bref

- Emmi est entré à la Bourse suisse (SWX) en décembre 2004.

- Le groupe a diversifié ses activités. Outre le lait et le fromage, il produit désormais aussi le «Caffè Latte» - une boisson froide - et des yogourts à base d’aloe vera.

- Un quart de son chiffre d’affaires est réalisé en dehors de la Suisse. Et le groupe compte poursuivre son extension à l’étranger.

- Il espère augmenter sa croissance de 5% cette année.

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.