Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Encore une année record pour la SGS

En 2008, la SGS veut passer le cap des cinq milliards de chiffre d'affaires.

(Keystone)

Le numéro un mondial de la certification et de l'inspection a réalisé un bénéfice de plus d'un demi-milliard de francs suisses en 2007, soit un cinquième de plus que l'année précédente.

Grâce à la bonne conjoncture et à la bonne marche du commerce international, le groupe basé à Genève améliore sa performance pour la sixième année consécutive. Le chiffre d'affaires frise les 4,4 milliards.

En 2007, l'ancienne Société Générale de Surveillance (qui ne se nomme plus que SGS) a accordé la priorité aux investissements internes destinés à élargir la gamme des services et à développer le réseau pour répondre à la demande. Ce qui a permis au groupe de dégager une croissance interne de 12%.

Celle-ci a été très équilibrée puisque les résultats sont en hausse dans chacune des dix régions du monde où le groupe est actif. La progression a été particulièrement forte en Europe occidentale, en Afrique, en Chine et à Hong Kong, en Europe orientale et au Proche-Orient, grâce aux investissements effectués les années précédentes et à une conjoncture favorable.

Et pour l'année qui vient de commencer, la SGS table à nouveau sur de bonnes performances. Le chiffre d'affaires et le bénéfice devraient dépasser les niveaux de 2007. L'année dernière déjà, le groupe avait annoncé son intention de passer en 2008 la barre des cinq milliards de chiffre d'affaires.

Petites acquisitions

Parallèlement à ces résultats, qui dépassent les attentes des analystes, la SGS annonce deux petites acquisitions, aux Etats-Unis et en Australie.

La reprise d'Alvey Group, active sur le marché agricole américain, s'ajoute aux précédentes acquisitions stratégiques effectuées en 2007 aux Etats-Unis dans ce secteur, soit Mid Iowa Grain Inspection et Mid-West Seed Services, rachetées au premier semestre de l'an passé.

Alvey Group, qui est elle aussi active dans le Midwest, a dégagé l'an passé un chiffre d'affaires de plus de 7,4 millions de francs suisses. Elle emploie 68 personnes et fournit des services de recherche et des tests pour le marché agricole.

Le groupe genevois reprend également l'entreprise TACS, basée à Perth, en Australie. La société offre des services d'analyse et d'inspection dans le secteur du pétrole et de l'énergie. Elle réalise un chiffre d'affaires de 2,4 millions de francs et emploie seize personnes.

swissinfo et les agences

Faits

Chiffre d'affaires: 4,37 milliards (+14,4%)
Bénéfice net: 515 millions (+ 19,5%)
Résultat d'exploitation (EBIT): 690 millions (+10,6%)
Dividende: 35 francs par action (20 francs en 2006)

Fin de l'infobox

En bref

La SGS, première société mondiale d'inspection, de vérification et de certification des marchandises, emploie plus de 50'000 personnes et dispose de 1000 bureaux et laboratoires dans plus de 140 pays.

Fondée en 1878 à Rouen (France), elle était au départ une entreprise d'inspection du transport de grain. Elle a été enregistrée à Genève en 1919 sous le nom de Société Générale de Surveillance.

Elle est cotée à la Bourse suisse depuis 1985. Depuis l'automne 2007, elle ne fait plus partie de l'indice SMI des valeurs vedette.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×