Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Endettement public: amélioration en vue

Qu’il s’agisse de la Confédération, des cantons ou des communes, les finances publiques seront encore dans les chiffres rouges en 2011 en Suisse. Le déficit va toutefois légèrement diminuer grâce aux premiers signes d'une reprise, estime le ministère des Finances.

La crise malmène les finances publiques depuis 2009. Cependant les effets de l'effondrement conjoncturel n'apparaissent que cette année dans les comptes des collectivités publiques. Les recettes sont partout en repli, en particulier les recettes fiscales, écrit le ministère dans un communiqué accompagnant une statistique publiée mardi.

Selon les projections, le déficit de la Confédération augmentera encore en 2011 pour atteindre 2,8 milliards de francs. Les cantons aussi seront dans le rouge suite à la forte progression des dépenses. Leur déficit sera de presque 2 milliards.

En revanche, les communes et les assurances sociales vont réussir à contenir leur déficit l'an prochain. Pour les assurances sociales, la légère baisse résultera notamment de l'augmentation de la part de TVA en faveur de l'assurance-invalidité.

Dès 2012, les cantons pourront aussi diminuer leur déficit. L'ensemble des secteurs de l'Etat devrait donc pouvoir retrouver les chiffres noirs et afficher un excédent de 1,4 milliard de francs à l'horizon 2014. D'ici là, seule la Confédération connaîtra une phase de reprise plus lente.

«Nos projections pour les années 2011 et 2012 ne sont pas des spéculations, souligne Roland Fischer, chef de la section Statistique financière. Les premiers signes d'une reprise seront perceptibles l'année prochaine et cette phase de reprise pourrait durer plusieurs années. Ce sont de bons résultats si on compare ces projections avec celles d'autres pays européens dans lesquels la crise frappe plus durement les comptes d'Etat, comme l’Allemagne ou la Grande-Bretagne.»

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×