Navigation

Sauter la navigation

Sous sites

Fonctionnalités principales

Fin d’un mythe Les soldats suisses ne veulent plus garder leur arme à la maison

Chaque Suisse ou presque qui posséderait son arme de service à la maison, c’est fini. Une fois rendu l’uniforme, les Helvètes ne sont plus aujourd’hui que 11% à garder leur fusil à la cave ou sous leur lit. C’est quatre fois moins qu’en 2004.

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les soldats suisses ne veulenent plus garder leur arme à la maison

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 8 juin 2017)

×