Formation professionnelle «à la suisse» en Inde

La Confédération et le secteur privé veulent introduire le système de l'apprentissage dual pour faire face au besoin de personnel qualifié des entreprises suisses en Inde.

Ce contenu a été publié le 03 mai 2008 - 17:40

Au 5e et dernier jour de leur voyage, la conseillère fédérale Doris Leuthard et sa délégation économique ont assisté samedi à Mumbai à l'inauguration d'un centre de formation du fabricant lucernois d'ascenseurs Schindler.

«Le problème majeur pour les entreprises suisses qui s'installent en Inde, c'est le manque de personnel qualifié», a expliqué Doris Leuthard.

Il s'agit d'introduire un système calqué sur le modèle suisse de l'apprentissage dual, qui combine formation pratique en entreprise et théorique en milieu scolaire.

Une étude de faisabilité ayant montré des résultats encourageants, des projets pilotes doivent être mis en place avec des experts suisses qui formeront des responsables indiens dans les entreprises, les écoles et au sein des autorités locales.

L'objectif de ce projet risqué est de parvenir à une reconnaissance mutuelle des diplômes visant à accroître la mobilité des forces de travail entre les deux pays.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article