Légère accalmie pour l'emploi au mois de mai

Pour la première fois depuis 11 mois, la Suisse a connu un léger recul du taux de chômage en mai. Il s'inscrit désormais à 3,4%. En cette période de crise, les entreprises ont de plus en plus recours au chômage partiel.

Ce contenu a été publié le 08 juin 2009 - 10:41

En mai, la Suisse comptabilisait 135'128 chômeurs inscrits, soit 1581 de moins par rapport au mois précédent, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). A 3,4%, le taux de chômage revient à son niveau de février 2006. Le chômage des jeunes (15-24 ans) a également diminué le mois dernier, pour atteindre 3,9%, soit 21'337 personnes.

Cette contraction ne doit pas masquer le fait que le nombre de chômeurs a augmenté de 42% par rapport au même mois de 2008. Le bond a même atteint 53,1% chez les jeunes sur une année.

Le recours au chômage partiel, qui permet aux entreprises de mettre leurs employés au repos forcé tout en évitant les licenciements, continue à s'étendre en Suisse. Fin mars, 2206 entreprises avaient eu recours à la mesure, soit une hausse de 46,6% par rapport à février.

Enfin, selon les chiffres officiels, il a fallu en moyenne 151 jours à un chômeur pour retrouver un emploi en Suisse l'an dernier. C'est 12 jours de moins par rapport à 2007. Mais la situation devrait se dégrader en 2009, avertit le Seco.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article