L'économie suisse a fait du sur place au 3e trimestre

Rattrapée par la crise, l'économie helvétique est entrée en régime de croissance zéro. Au troisième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) est resté au point mort comparé aux trois mois précédents, annonce jeudi le Seco.

Ce contenu a été publié le 04 décembre 2008 - 11:17

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) indique dans ses données trimestrielles que le PIB réel avait encore progressé de 0,3% au premier ainsi qu'au deuxième trimestre de 2008. Par rapport au même trimestre de 2007 toutefois, la croissance atteint 1,6% cette année.

Côté négatif, les investissements se sont contractés de 1,4% au troisième trimestre par rapport au précédent. La baisse touche en premier lieu les biens d'équipement (-1,8%), notamment les voitures et les appareils électriques, ainsi que la construction (-0,9%).

Côté positif, la consommation des ménages - qui représente près des deux tiers du PIB sous l'angle des dépenses - a augmenté de 0,3%. Les dépenses ont été supérieures à celles du trimestre précédent pour les meubles, les appareils électroménagers, les transports et l'habillement. Elles ont reculé dans le logement, l'énergie et la santé. Enfin les exportations de biens et services ont progressé de 1,2%.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article