Navigation

Le «Made in Germany» éclipse le «Swiss Made» pour la première fois

The coveted Swiss Made labels have an impact on the price of goods Keystone

Les produits suisses ont réussi à maintenir un haut niveau de crédibilité dans le monde entier, mais les produits allemands arrivent pour la première fois en tête dans une enquête globale auprès des consommateurs.

Ce contenu a été publié le 14 juillet 2016 - 16:09
swissinfo.ch

L’enquête «Swissness Worldwide 2016» montre que l’image d’ouverture de la Suisse reste intacte, malgré l’acceptation en 2014 de l’initiative sur l’immigration de masse. Les marques suisses ont la réputation d’être le fruit d’un travail sérieux et fiable.

Ces caractéristiques sont particulièrement appréciées en Chine, en Inde, en Russie et au Brésil – des pays où vivent 40% de la population mondiale. L’enquête montre que les consommateurs sont ainsi prêts à dépenser 40% de plus pour les produits suisses que pour ceux qui proviennent d’autres pays.  

Les consommateurs d’outre-mer paieront deux fois plus pour des montres de luxe suisses que pour d’autres marques, 50% de plus pour le fromage et les cosmétiques et 7% pour les vacances de ski.

Même les consommateurs helvétiques sont disposés à investir davantage pour les produits qui portent le drapeau rouge à croix blanche. Ils sont par exemple prêts à payer 6% de plus pour les biscuits suisses que pour ceux d’ailleurs.

Toutefois, les 7900 consommateurs sondés par l’Université de Saint-Gall et le cabinet-conseil en matière de marques Jung von Matt/Limmat ont une meilleure perception des produits allemands que des suisses. C’est la première fois que le «Swiss Made» est détrôné de la première place depuis la mise en place du sondage en 2008.

L’auteur du rapport conseille aux sociétés suisses d’intensifier leurs efforts en matière d’innovation pour éviter de continuer à perdre du terrain. Au début de l’année prochaine, une nouvelle loi va spécifier le taux de composants suisses (en termes d’ingrédients, de recherche et de manufacture) que doit contenir un produit pour obtenir le label «Swiss Made».

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.