Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La BNS dégage un bénéfice au 1er trimestre

La Banque nationale suisse (BNS) a dégagé un bénéfice consolidé de 1,5 milliard de francs au 1er trimestre 2010, contre un résultat de 4,8 milliards un an plus tôt. La hausse du prix de l’or a permis de limiter les méfaits de la crise.

Le fonds de stabilisation, qui abrite les actifs toxiques de l'UBS, a fourni une contribution positive de 921 millions. Ce dernier a bénéficié d'une amélioration de l'environnement des marchés. Il a réalisé un bénéfice trimestriel de 1,326 milliard de dollars, a indiqué vendredi la BNS.

Au cours de la période considérée, des placements ont été vendus pour 1,1 milliard de dollars. Le prêt de la BNS au fonds de stabilisation a diminué de 2,6 milliards pour s'inscrire à 17,7 milliards de dollars.

La nouvelle hausse du prix de l'or a engendré une plus-value de 1,3 milliard de francs, ajoute la BNS. En revanche, une perte de 0,9 milliard a découlé des positions en monnaies étrangères. Etant donné la baisse de l'euro, les placements dans cette monnaie ont accusé une perte de 2,91 milliards.

L'institut d'émission monétaire entend empêcher une appréciation excessive du franc, qui pourrait générer de la déflation, a réitéré mardi son président Philipp Hildebrand à Zurich, à l'issue d'une conférence qui réunissait les grands argentiers de la planète sous la houlette du Fonds monétaire international et de la BNS.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.