Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La BNS investit massivement dans l’euro

La Banque nationale suisse (BNS) a dépensé cette année plus de 40 milliards de francs pour acheter des euros. Le but de l’opération est d’éviter que le franc suisse ne s’apprécie trop.

Les chiffres officiels montrent que la BNS a acheté pour environ 40 milliards de francs durant le premier trimestre 2010. Dans le même temps, elle a écoulé davantage de francs suisses sur le marché.

Grâce à ce soutien massif, l’euro n’a perdu «que» 5% face au franc suisse au cours des six derniers mois, révèle le journal dominical alémanique NZZ am Sonntag. Pour comparaison, l’euro a perdu 10% de sa valeur face au dollar durant la même période.

Un franc trop fort pénalise les exportations de produits suisses. Par ailleurs, il frappe également la branche du tourisme, très importante en Suisse, puisque les hôtes étrangers payent généralement en euros.

Ce soutien à l’euro représente toutefois un risque pour la BNS. Au cours des deux dernières années, la part de la monnaie européenne dans la réserve en monnaies étrangères est passée de 47% à 65%. Compte tenu de ce risque, la BNS doit donc faire davantage de réserves, ce qui signifie une distribution moindre de bénéfice à la Confédération et aux cantons.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×