La crise touche le trafic marchandises transalpin

Le trafic marchandises à travers les Alpes a fortement reculé l'an dernier en raison de la crise économique. Et le rail a perdu des parts de marché par rapport à la route: 61% en 2009 contre 64% en 2008.

Ce contenu a été publié le 15 mars 2010 - 11:26

En 2009, 1,18 million de camions ont traversé l'arc Alpin, a communiqué lundi le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication. Soit un recul de 7,4 % par rapport à 2008.

Mais la crise économique s'est fait sentir de manière encore plus drastique pour le rail: en 2009, les chemins de fer ont acheminé 20,9 millions de tonnes nettes à travers les Alpes, soit 17,7% de moins que l'année précédente.

Le nombre de courses de poids lourds à travers les Alpes s'est monté à 1,18 millions, soit le chiffre le plus bas depuis 1998. Ce nombre est toutefois encore nettement supérieur à l'objectif fixé, à savoir 650.000 courses par année. Cet objectif ne pourra être atteint qu'avec des instruments supplémentaires. D'ici à 2011, en accord avec les autres pays alpins, la Suisse élaborera les bases permettant d'introduire un système de gestion du trafic, tel que la bourse du transit alpin, qui présente, selon le Conseil fédéral, le plus grand potentiel.

En 2009, le trafic ferroviaire de marchandises fait état d'un recul encore plus fort. Par rapport à 2008, les quantités transportées ont baissé de 17,7 % pour atteindre 20,9 millions de tonnes nettes.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article