Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La force concentrée de la Bourse suisse

Trois partenaires pour une fusion: Stephan Zimmermann (Telekurs), Peter Gomez (SWX) et Romeo Lacher (SIS).

(Keystone)

La Bourse suisse (SWX), la société de clearing SIS et celle d'informations et de services financiers Telekurs fusionnent. Objectif: rendre la place financière helvétique plus compétitive.

Les trois sociétés ont approuvé la création de la nouvelle holding. Baptisée Swiss Financial Market Services, elle devrait être opérationnelle début 2008.

Les 160 propriétaires des trois sociétés fondatrices, qui collaborent déjà étroitement, ont approuvé le regroupement sans une seule voix discordante. «Nous ne nous attendions pas à une telle unanimité», a avoué mercredi Peter Gomez, président de SWX et de la nouvelle entité.

En discussion depuis des années, ce projet de fusion avait été annoncé à la mi-mai. Comme les conseils d'administration des trois sociétés l'avaient élaboré dans le plus grand secret, ce feu vert inconditionnel était loin d'être acquis.

«Les places financières sont de plus en plus en concurrence. Toutes ont adopté une stratégie et une infrastructure coordonnées, tandis qu'en Suisse, nous avions jusqu'ici une dispersion entre différentes organisations spécialisées dans leur propre domaine», explique à swissinfo Peter Gomez.

La nouvelle structure va donc permettre à la Bourse suisse de mieux se battre contre la concurrence.

Mais avant cela, Swiss Financial Market Services doit encore recevoir l'approbation des autorités de la concurrence. Le futur groupe, qui pèsera plus de 1,3 milliard de francs de chiffre d'affaires, ne devrait pas ou peu couper dans les effectifs, les activités étant très complémentaires.

Stabilité garantie

La future structure de propriété reflète celle de ses trois instituts fondateurs. Les deux géants bancaires UBS et Credit Suisse se taillent la part du lion, avec un peu plus de 31% des parts.

Mais afin de garantir la stabilité et d'éviter qu'une catégorie de banques ou d'actionnaires ne dispose d'une majorité absolue, un pacte d'actionnariat interdit le transfert d'actions pendant les cinq premières années. Et des restrictions subsistent pour les quinze suivantes.

Rutz Metzler au conseil

Le conseil d'administration se compose de dix membres, dont sept sont issus des banques. Outre le président Peter Gomez, les deux autres administrateurs «non-bancaires» sont Reto Himmel, chef des opérations de l'assureur Swiss Life, et l'ex-ministre Ruth Metzler.

Cette dernière a été choisie «pour son profil personnel et non en tant que représentante de Novartis [géant pharmaceutique basé à Bâle], où elle est chargée des relations avec les investisseurs», a précisé Peter Gomez.

Quant à la direction, elle compte neuf membres, avec à sa tête le président de la direction de la banque cantonale de St-Gall Urs Rüegsegger.

swissinfo et les agences

Les partenaires de la fusion

SWX est la société qui gère la Bourse de Zurich. Elle est placée sous la surveillance de la Commission fédérale des banques. Elle emploie 430 personnes.

SIS est un prestataire de services dans le secteur international du négoce, du clearing, du règlement et de la conservation de titres. Ses quatre filiales emploient en tout 435 personnes.

Telekurs offre des prestations et des produits ayant trait aux transactions de paiement par cartes, aux systèmes de paiement électroniques et aux informations financières internationales. Elle emploie 1700 personnes dans le monde.

Fin de l'infobox


Liens

×