Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Migros enregistre un résultat record

Sur un marché difficile, le numéro un du commerce de détail en Suisse a réalisé le meilleur résultat de son histoire avec un bénéfice net en hausse de 47%.

Migros consolide son avance sur son concurrent Coop, qui sort d’une année difficile.

La concurrence n’y a rien fait, le numéro un du commerce de détail a réalisé le meilleur résultat de son histoire avec un bénéfice net de 545 millions de francs en forte progression de 47%.

L’an dernier, le résultat opérationnel (EBIT) de Migros s’est monté à 543 millions de francs, en hausse de 12% par rapport à 2003 (+7,3% cette année-là).

Le chiffre d'affaires du groupe apparaît lui aussi en progression - + 1,4% - à 20,303 milliards (avec notamment Globus, Migrol, Ex Libris, Hotelplan, Banque Migros, etc). Du jamais vu non plus.

Les ventes des 10 coopératives Migros - y compris les cinq filiales étrangères en France et en Allemagne – sont pour leur part en hausse de 2,5% à 14,651 milliards de francs. La progression est ici plus forte qu’en 2003.

Parts de marché en progression

En Suisse, malgré un assortiment réduit de 0,3%, Migros s’est assuré 0,3% de parts de marché supplémentaires grâce notamment à une fréquence d’achat plus forte et des surfaces de vente en progression (+2,1%).

La gamme de produits à petits prix (M-Budget) se taille un joli succès alors que les hard discounters allemands annoncent leur arrivée sur la marché suisse. Son chiffre d'affaires a atteint 285 millions de francs (+35%).

Dans le domaine des ventes en ligne, Migros achève son premier exercice allié à LeShop.ch. Résultat: un chiffre d’affaires commun de 33 millions de francs, en progression de 52%. Ce qui «surpasse les attentes», assure Migros.

Pour 2005, Migros table sur un chiffre d'affaires en hausse et un bénéfice égal à celui de l'exercice écoulé. L’effectif apparaît diminué de 1912 collaborateurs, à 79'688 employés au total.

Le président de la fédération des coopératives Migros lie l’excellente performance du groupe aux «stratégies claires, objectifs et mesures» développées. «De façon générale, nous avons fait des progrès d’une année à l’autre», note Anton Scherrer, qui part en retraite au début de l’été.

Face à la performance de Migros en 2004, Coop fait pâle figure. Le numéro deux du commerce de détail en Suisse a enregistré une baisse de ses ventes et un effritement de ses parts de marché l'an dernier.

Son bénéfice net s'est contracté de 6,2% à 320 millions de francs. Et sa part de marché a abandonné 0,7 point à 15,7% en l'espace d'un an (21,6% dans l'alimentaire et 10% dans le non alimentaire).

Qui plus est, «les objectifs budgétaires fixés pour 2004 n'ont pas été atteints», déclare Hansueli Loosli, président de la direction générale. Comme Migros toutefois, Coop table en 2005 sur un bénéfice proche de celui enregistré en 2004.

Poursuite de la guerre des prix

L’an dernier, le chiffre d'affaires encaissé par Coop (ventes directes comprises) a reculé de 2.3% à 14,9 milliards de francs et ses ventes dans le commerce de détail ont reculé de 2,9%, à 13,98 milliards de francs. Par contre, celles des labels écologiques de Coop - l’une de ses forces - ont progressé de 10% à près de 1,4 milliard de francs.

Mais au final, le bénéfice du groupe avant impôts et intérêts (EBIT) a régressé de 7,5% à 491 millions de francs et le cash-flow d'exploitation (EBITDA) de 0,5% à 1,171 milliard de francs.

L’an dernier, Coop a réduit le nombre de ses magasins (de 1513 à 1433) et sa surface de vente (- 0,2%). Le numéro deux du secteur employait 47'158 personnes à fin 2004, soit 3248 de moins qu'à fin 2003.

Aux yeux de Coop, la guerre des prix entamée en 2004 avec la concurrence va se poursuivre en 2005. Le groupe entend toutefois rester un distributeur suisse de qualité et «ne tombera jamais au niveau d'un hard discounter», assure son patron.

swissinfo et les agences

Faits

Les résultats 2004 des deux géants helvétiques du commerce de détail:

Chiffre d’affaires du groupe: Migros 20,303 milliards de francs (+ 1,4%), Coop 14,7 milliards (-2,2%).
Bénéfice net: Migros 545 millions de francs (+ 47%), Coop 320 millions (- 6,2%)
Résultat opérationnel (EBIT): Migros 543 millions de francs (+ 12%), Coop 491 millions (-7,5%).

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.