Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La place boursière suisse réunit ses forces

La place boursière suisse enregistre des mouvements de rapprochement.

(Keystone)

La Bourse suisse et les prestataires de services financiers SIS et Telekurs souhaitent fusionner. La place financière suisse réagit ainsi à la consolidation opérée au niveau mondial dans ce secteur.

La fusion deviendra effective au début 2008. Les actionnaires des trois entreprises et les autorités compétentes doivent encore donner leur approbation.

Les conseils d'administration de la Bourse suisse (SWX Group), de SIS et de Telekurs ont pour l'instant signé une déclaration d'intention. L'opération prévue implique le regroupement des activités commerciales des trois entreprises sous un même toit.

Les parties ont toutefois indiqué mardi dans un communiqué commun que l'intégration n'entraînera «pas de suppressions de postes notable» et que «chaque secteur conservera ses responsabilités propres».

La Bourse suisse, SIS et Telekurs précisent que le nouveau groupe maintiendra une «architecture ouverte permettant le libre accès à des collaborations internationales dans le négoce, le clearing et le règlement». Le communiqué ajoute que la structure de propriété du nouveau groupe est orientée sur une stabilité «à long terme».

Pression de la concurrence

Le regroupement a pour but de mieux faire face à la concurrence accrue entre places financières. Il doit aussi permettre d'affronter la rapidité des changements des besoins de la clientèle et la montée des exigences imposées à l'infrastructure technique,

En réalité, les trois groupes collaborent déjà étroitement. Tous trois sont contrôlés, directement ou indirectement, par les banques suisses. Une fusion permettra à la Bourse suisse de disposer d'une structure juridique comparable à celle de la Bourse allemande.

Il est prévu de placer le nouveau conseil d'administration sous la houlette de Peter Gomez, l'actuel président du conseil d'administration de la SWX Swiss Exchange.

«La fusion projetée consolidera la place financière suisse, qui sera à même de proposer une structure intégrée tout au long de la chaîne de création de valeur», a commenté celui-ci.

Rapprochement déjà évoqué

Un rapprochement avait déjà été évoqué il y a un an lors de la publication des résultats 2005 de SWX. La Bourse suisse disait alors étudier une intégration verticale du négoce en Suisse en créant une holding avec SIS Group et Telekurs.

Les mois prochains seront consacrés à l'élaboration de la structure du nouveau groupe, ainsi qu'à l'établissement d'un plan d'action. Dès que le projet sera arrivé à maturité, la proposition sera soumise au vote des assemblées générales extraordinaires des trois entreprises.

swissinfo et les agences

Année record pour SWX

La Bourse suisse (SWX Group) a battu en 2006 son record de l'exercice précédent. Son bénéfice net a bondi de 84% pour s'établir à 163,9 millions de francs.

Ce résultat s'explique par la bonne tenue des marchés et par le programme de restructuration introduit l'an dernier, qui a mené à la suppression de 50 à 70 postes.

Alors que le chiffre d'affaires a progressé de 12% à 423,6 millions de francs, les charges d'exploitation sont passées de 253,1 millions de francs à 207,2 millions.

Enfin le bénéfice avant intérêts et impôts s'inscrit en progression de 78% à CHF 197,1 millions de francs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×