Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lanceuse d'alerte UBS doit dédommager une ex-employée

Ancienne salariée d’UBS France, Stéphanie Gibaud a révélé le caractère illégal de l’activité de la banque et aurait refusé de détruire des fichiers de clients impliqués dans une affaire d'évasion fiscale présumée. Son ex-employeur doit lui verser 30'000 euros de dommages-intérêts.

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.


swissinfo.ch avec le 19.30 de la RTS

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×