Le KOF table sur la reprise économique

La Suisse est sortie de la récession plus vite que prévu, selon l'institut KOF. Ce dernier prévoit désormais une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 1,7% cette année, contre seulement 0,6% en décembre, et de 2,2% en 2011. Une reprise se dessine aussi pour l'emploi.

Ce contenu a été publié le 26 mars 2010 - 17:19

Apparemment, la «grande récession» de l'économie mondiale appartient au passé, relève dans ses prévisions de printemps présentées vendredi à Zurich le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

Alors qu'en 2009 les mesures conjoncturelles de l'Etat ont modéré le recul du PIB, les impulsions positives devraient désormais venir de l'économie privée, selon le KOF.

Reste que certains facteurs extérieurs pourraient un peu gâcher le tableau. La hausse spectaculaire des déficits publics et de l'endettement dans certains pays, notamment, pourraient compromettre la relance conjoncturelle, et la Suisse ne pourra pas s'y soustraire. Le raffermissement de la valeur extérieure du franc laisse aussi planer des incertitudes, notamment pour les exportations.

Pour ce qui est du chômage, le KOF estime que son taux a d'ores et déjà atteint son maximum en Suisse et qu'il s'élèvera en moyenne à 4,1% cette année. En 2010, la tendance devrait s'inverser totalement, et le taux moyen annuel redescendre à 3,7%.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article