Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le patron de Swisscom prend la tête de Fastweb

Carsten Schloter prend la direction par interim pour un ou deux mois afin d'éviter une mise sous tutelle de sa filiale italienne. Fastweb va également constituer des provisions de 70 millions d'euros pour couvrir les risques liés à la procédure en cours en Italie sur une fraude à la TVA.

Le patron actuel de Fastweb, Stefano Parisi, a démissionné de ses fonctions le 1er avril «jusqu'à ce que son rôle soit clarifié durant les investigations menées actuellement», a précisé Swisscom. Trois autres dirigeants de la société italienne ont provisoirement renoncé à leurs fonctions.

Quant à Carsten Schloter, il conservera ses fonctions à la tête de Swisscom. Les responsables de l'opérateur suisse soulignent que les accusations portées contre Stefano Parisi le 23 juillet dernier n'ont pas été confirmées depuis et qu'il «conserve dès lors toute la confiance de Swisscom et du conseil d'administration de Fastweb».

L'opérateur italien considère que la procédure pourrait s'étendre sur plusieurs années avec une issue incertaine. Les 70 millions d'euros de provisions constituées sont portées dans les comptes 2009. L'opération se traduit par une perte de 34 millions d'euros dans les comptes 2009 de Fastweb alors que l'exercice précédent affichait un bénéfice net de 36 millions.

En conséquence, le résultat d'exploitation de Swisscom pour l'année en cours sera diminué d'environ 100 millions de francs.

swisinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×