Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le prix du pétrole freine la conjoncture

La flambée des prix du pétrole et des matières premières va pénaliser l'économie suisse plus fortement que prévu. L'institut BAK Basel Economics revoit ses prévisions de croissance à la baisse.

Les experts de l'institut de recherches conjoncturelles tablent désormais sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 2% cette année et de 1,6% en 2009.

En mars dernier, le même institut prévoyait un taux de croissance de 2,1% pour 2008 et de 2% pour l'an prochain.

Les conditions-cadre de l'économie mondiale sont moins robustes qu'il y a un mois, constate le BAK dans un communiqué publié vendredi. Pour justifier leur prévisions à la baisse, les experts bâlois n'incriminent pas la crise financière internationale mais la hausse des prix des matières premières, pétrole en tête.

La flambée des prix est responsable de pertes massives du pouvoir d'achat dans les économies occidentales, précisent-ils. Un phénomène qui touchent avant tout les consommateurs et les exportateurs.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×