Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Seco revoit la conjoncture à la hausse

Les experts de la Confédération ont revu leurs prévisions à la hausse pour l'année en cours. Le produit intérieur brut (PIB) devrait croître non pas de 1,4% mais de 1,8%, selon le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Une prudence accrue est toutefois de mise pour 2011, le PIB devant progresser de 1,6% et non de 2%.

Le groupe d'experts confirme pour l'essentiel le scénario d'une lente reprise de l'économie suisse. La dynamique conjoncturelle du début d'année est qualifiée de robuste. Récemment, la croissance est restée soutenue grâce à une reprise continue des exportations et à une consommation privée en augmentation.

Si la croissance est forte dans de nombreux pays émergents asiatiques, il faut néanmoins s'attendre à ce que les prévisions d'exportation soient progressivement affectées par la crise que traverse la zone euro. L'appréciation du franc suisse par rapport à l'euro pourrait de plus avoir une influence négative.

En matière de déficits publics, des mesures particulièrement drastiques devraient être prises en Grèce mais aussi au Portugal et en Espagne, voire dans des pays comme l'Allemagne, la France et l'Italie.

Sur le marché du travail, les prévisions concernant l'activité des entreprises sont meilleures et le taux de chômage a légèrement reculé. Le Seco table sur un taux de chômage de 3,9% en 2010 et de 3,7% en 2011. Quant au risque d'inflation, il devrait rester faible.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×