Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lego reste quand même en Suisse

Lego est le 4e fabricant mondial de jouets. 

(imagepoint)

Contrairement à ce qu'il avait annoncé en août, le fabricant danois de jouets Lego ne va fermer qu'une de ses deux usines en Suisse, ce qui sauve 62 emplois.

L'usine zougoise de Steinhausen a pu être reprise tandis que celle de Willisau (Lucerne) sera fermée comme prévu et 237 emplois vont passer à la trappe.

Un groupe d'investisseurs réunis dans la société Wisi'on Tool reprend l'usine Lego de Steinhausen, dont les 62 emplois pourront ainsi être sauvés, a annoncé lundi Lego Suisse.

La fabrique de Steinhausen est active dans les techniques de moulage. Wisi'on Tool, société nouvellement créée en vue de sa reprise, bénéficiera d'un soutien de Lego lors de sa phase de lancement, notamment pour ce qui concerne le volume de commandes.

Wisi'on Tool s'est donné comme objectif une position de pointe sur le marché suisse dans la construction d'outils et de moules, selon le communiqué.

Lego avait annoncé fin août la fermeture de cette fabrique si aucun repreneur n'était trouvé, de même que celle de la fabrique de Willisau (Lucerne), où les jouets «Duplo» sont peints et les «Bionicle» fabriqués. Celle-ci occupait 239 personnes au moment de l'annonce et sa production sera délocalisée en Europe de l'Est.

D'anciennes difficultés

Le fabricant de jouets fait face depuis de nombreuses années à des difficultés financières. En 2001 et 2003, il a notamment déjà fermé deux usines situées à Baar (Zoug), entraînant la suppression d'environ 400 emplois.

D'importantes restructurations ont également eu lieu à l'étranger, notamment au Danemark et en Allemagne. En août de cette année, le groupe a également vendu son parc d'attractions Legoland.

Par ailleurs, le siège européen des activités de marketing, construit en 2004 à Baar, sera rapatrié au Danemark en juillet prochain, avec sa vingtaine d'employés danois.

swissinfo et les agences

Faits

Chiffre d'affaires au 1er semestre 2005: 518 millions de francs.
Pertes au 1er semestre 2004: 153 millions.
Chiffre d'affaires au 1er semeste 2004: 507 millions.
Pertes au 1er semestre 2004: 153 millions.
Bénéfice prévu pour 2005: 42 millions.

Fin de l'infobox

En bref

- Lego est le 4e fabricant de jouets mondial.

- Fondée en 1932, cette entreprise familiale a son siège à Billund au Danemark.

- Le siège européen est à Baar, Suisse.

- En 2004, le groupe a subi une perte record de 393,7 millions de francs.

-le nom Lego vient du danois «Leg Godt»: «Amuse-toi bien».

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.