Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les bourses ont replongé mardi

A l'image des places européennes fortement chahutées, la Bourse suisse a clôturé en baisse mardi. Le Swiss Market Index (SMI) a chuté de1,85%, accusant des pertes dans toutes ses valeurs.

Les Bourses mondiales et l'euro ont connu un nouvel accès de fièvre mardi, secouées par les inquiétudes persistantes sur la zone euro, ravivées ce week-end par la mise sous tutelle d'une banque espagnole, et le regain de tensions entre les deux Corée.

Les grandes places européennes ont fini en forte baisse tandis que les principaux indices américains cédaient plus de 2% à l'heure de la clôture européenne. Madrid a perdu 3,05%, Paris 2,9% et Lisbonne 2,75%. Londres a lâché 2,54%, Francfort 2,34%.

A la Bourse suisse, l'indice SMI reculait de 1,85% à 6091,55 points. A Zurich, les valeurs sensibles à la conjoncture et les financières ont connu une mauvaise journée. Julius Bär a reculé de 4,3%, CS de 3,6% et UBS de 3,4%. Swiss Life a reculé de 3,2% et Swiss Re de 2,9%. Les poids lourds défensifs, comme Nestlé, Novartis ou Synthes ont joué un rôle stabilisateur. Roche a moins bien résisté et a cédé 2,2%.

Dans ce climat, le billet vert a retrouvé son rôle de valeur refuge face à l'euro. L'euro s'échangeait en fin d'après-midi autour de 1,2257 dollar contre 1,2345 lundi soir. Néanmoins, Dominique Strauss-Kahn, le directeur-général du Fonds monétaire international (FMI), a estimé qu’«il n'y a pas de menace pour la zone euro».

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.