Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les salaires à la hausse

Les salaires nominaux ont progressé en Suisse de 2,1% en 2009 par rapport à l'année précédente. Une progression qui découle de décisions prises avant que la crise n’atteigne son paroxysme.

En termes réels, cette croissance, la plus forte croissance salariale enregistrée depuis huit ans, représente 2,6%, compte tenu du taux annuel d'inflation négatif de - 0,5%.

La progression observée en 2009 fait grimper l'indice suisse des salaires nominaux à 107,1 points, par rapport à la base 100 établie en 2005. L'indice des salaires réels s'établit à 103,2 points, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS), dans son relevé annuel.

Avant la hausse de +2,1% des salaires nominaux en 2009, ceux-ci avaient progressé de +2,0% en 2008 et de +1,6% en 2007. Les augmentations salariales en termes réels, corrigés de l'inflation, ont atteint +2,6% en 2009, -0,4% en 2008 et +0,9% en 2007.

La progression enregistrée en 2009 découle des évolutions convenues en automne 2008 par les directions d'entreprise ou entre partenaires sociaux. A ce moment-là, la crise financière naissante n'avait pas encore atteint son niveau de pleine répercussion sur l'ensemble de l'activité économique, a rappelé l'OFS.

En 2009, les hausses salariales en termes nominaux ont bénéficié davantage aux employés du secteur secondaire (+2,3%) qu'à ceux du secteur tertiaire (+2,1%). Cette évolution se situe à l'inverse des années 2008 et 2007, où le taux de croissance des rémunérations avait été supérieur dans le secteur tertiaire.

swissinfio.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×