Manifestation de soutien aux grévistes de CFF Cargo

Près de 8000 personnes ont manifesté dans les rues de Bellinzone en faveur des travailleurs des ateliers de CFF Cargo en grève depuis le 7 mars. Après une réunion à huis clos, ces derniers ont décidé de poursuivre le mouvement.

Ce contenu a été publié le 30 mars 2008 - 18:25

Aux cris de «bas les pattes des ateliers», «résister, résister, résister» et «le Tessin n'est pas un centre de démolition», les grévistes de Bellinzone soutenus par une foule nombreuse ont formé un cortège coloré et bruyant mais pacifique qui a parcouru les rues du chef-lieu tessinois.

«Les CFF et leur chef Andreas Meyer ont démontré le peu de considération qu'ils ont pour les travailleurs des ateliers, leurs familles et le futur économique de tout le Tessin», a dit Siro Petruzzella, membre du comité de direction de la grève.

Le net refus des propositions avancées jeudi par sa direction a incité les CFF à annuler la nouvelle rencontre entre les parties qui aurait dû avoir lieu samedi à Lucerne.

A noter que le nouveau journal dominical «Sonntag» a révélé que le directeur des CFF Andreas Meyer a engrangé des revenus supérieurs à un million de francs en 2007 pour la première année de son mandat.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article