Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marché automobile La Suisse s’inquiète du scandale VW

La Suisse suit de près l’affaire du scandale qui touche le groupe automobile allemand Volkswagen. En effet, environ un tiers de toutes les voitures immatriculées en Suisse font partie de ce groupe. Mais surtout, bon nombre d’industries suisses livrent des composants au secteur automobile allemand et pourraient donc subir elles aussi les conséquences d’une perte de confiance des consommateurs.

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le scandale trouve son origine aux Etats-Unis, où le constructeur a triché sur les résultats des tests antipollution de ses moteurs diesel grâce à un logiciel caché dans les véhicules. La fraude a immédiatement eu des conséquences énormes.

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 23.09.2015)


Liens

×