Navigation

La Bourse de Tokyo termine à nouveau en baisse

La Bourse de Tokyo a fini mardi en nette baisse, cédant 3,96% à l'issue d'une séance particulièrement volatile. Une chute consécutive au "lundi noir" qu’ont connu les places financières mondiales.

Ce contenu a été publié le 25 août 2015 - 09:08
swissinfo.ch avec la RTS

A Tokyo, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 3,96% (-733,98 points) à 17'806,70 points, au plus bas en six mois, au lendemain d'un plongeon de 4,61%, alors que dans le même temps, Hong Kong et Shanghai accentuaient leur repli.

La Bourse de Shanghai, dont le plongeon de 8,5% avait entraîné lundi la débâcle les marchés boursiers mondiaux, a ouvert mardi sur un recul de 6,41%, au plus bas depuis le mois de décembre dernier.

Mais après un peu moins de trois quarts d'heure de séance, vers 04h10, l'indice composite de la Bourse de Shanghai ne cédait plus que 4,52% à 3063,20 points.

Pour autant, le ralentissement de la croissance chinoise et le risque induit pour l'ensemble de l'économie mondiale continuent de peser sur les marchés.

Lundi, comme l'ensemble des places boursières entraînées vers le bas par les bourses chinoises, Tokyo avait fini sur un recul de 4,61%. En Europe, la Bourse de Paris a fini en baisse de 5,35%, Londres a cédé 4,67%, Francfort 4,7% et Milan de 5,96%.

La Bourse suisseLien externe s'en est mieux tirée avec un repli de 3,75%, mais non sans avoir dévissé de plus de 7% à l'ouverture de Wall Street. Dans la soirée, les marchés boursiers américains ont perdu plus de 3%, leur cinquième séance consécutive de baisse.

Interrogé par Darius Rochebin (RTS) Fabrizio Quirighetti, gestionnaire de fonds d'investissement (Banque Syz) livre son diagnostic sur la journée de lundi.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.