Navigation

Skiplink navigation

Les projets de barrière se multiplient

Ce contenu a été publié le 30 octobre 2015 - 08:52
swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 29.10.2015)

Après la Hongrie, ce sont l’Autriche et la Slovénie qui envisagent d’ériger une barrière à leur frontière pour contrôler l’afflux de migrants. Des projets qui divisent l’Europe.

L'Autriche a annoncé vouloir édifier une clôture à sa frontière avec la Slovénie, une première dans l'espace Schengen. Elle veut contrôler le flux des migrants et réfugiés aux portes des pays européens de plus en plus tentés de se barricader.

Le Premier ministre slovène Milo Cerar a, lui, rappelé que son pays "avait déjà préparé un scénario similaire depuis un bon moment", et que le gouvernement était "prêt à édifier une barrière" à sa frontière avec la Croatie dès qu'il le jugerait nécessaire.

Contenu externe

Les réactions en chaîne le long de cette route des Balkans, qui part de Turquie et de Grèce, sont redoutées par l'Union européenne qui avait appelé les Etats, lors d'un mini-sommet européen dimanche, à éviter les décisions unilatérales. L’Allemagne, de son côté, dénonce un comportement "pas correct" de Vienne. L’expert en migrations Etienne Piguet déplore le manque de coordination à l’échelle de l’UE. 

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article