Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Prévision de croissance en hausse pour 2010, mais pas 2011

Le KOF est optimiste quant à l'évolution de l'économie cette année en Suisse. Alors que la relance s'affirme, l'institut de recherches conjoncturelles prévoit désormais une croissance de 1,8%. En revanche, la prévision pour 2011 est revue en nette baisse, de 2,2% à 1,6%.

L'évolution des derniers mois s'est avérée réjouissante, relève le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich dans ses prévisions d'été dévoilées vendredi. Les craintes que la reprise ne soit que provisoire et que la récession ne puisse encore être surmontée ont fait long feu.

Depuis près d'un an déjà, la production de biens et services s'accroît avec constance. Le marché de l'emploi, qui réagit traditionnellement avec un temps de retard sur l'évolution économique, s'est remis plus rapidement que prévu, constatent les chercheurs zurichois. Pour l'ensemble de l'année, le KOF table sur un taux de chômage de 3,8%.

La consommation privée, dont l'expansion devrait s'établir à 1,8% cette année, confirme une fois de plus son rôle de soutien à la conjoncture. Conséquence d'un léger tassement des revenus l'an prochain, la propension à consommer devrait quelque peu s'essouffler (+1,5%).

A noter que l'état «très critique» des budgets publics de nombreux pays consécutif aux mesures de soutien durant la crise risque de compromettre la reprise.Si la Suisse se porte relativement bien du point de vue budgétaire, elle ne peut toutefois se soustraire aux turbulences qui balaient le Vieux continent. Décidées plutôt qu'attendu, les mesures d'ajustement budgétaire vont peser sur le redressement conjoncturel.

La persistance de ces tendances récessives tempèrent dès lors quelque peu les perspectives des exportations. Dans l'ensemble, les experts tablent sur une hausse des exportations de 6,6% cette année. L'an prochain, elles ne devraient augmenter que de 3,8%. Lié à l'appréciation de la devise helvétique, le phénomène va peser sur la croissance du PIB en 2011, laquelle refluera à 1,6%, soit 0,6 point de pourcentage de moins que prévu en mars.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse