Navigation

Skiplink navigation

En Suisse aussi, on vole des armes

Trois hommes comparaissent devant la justice fribourgeoise pour le vol de 34 armes individuelles et de leurs munitions dans un stand de tir en 2013. Le cas est plutôt rare: sur quelque 3500 armes volées en Suisse depuis 2010, plus de 97% l’ont été chez des particuliers ou dans des armureries. Aucune législation particulière n’oblige les propriétaires de stands privés à protéger leurs armes. Alors, ils blindent leurs portes.

Ce contenu a été publié le 15 mai 2017 - 08:33
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 14 mai 2017)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article