Les médecins suisses fâchés avec leur ministre de tutelle

Le projet de réforme des tarifs médicaux du gouvernement suisse n’est pas du goût des médecins. La grogne est particulièrement forte dans les régions périphériques du pays, qui peinent déjà à attirer de nouveaux praticiens en raison notamment d’une rémunération plus faible des actes médicaux. 

Ce contenu a été publié le 13 juin 2017 - 08:32
swissinfo.ch/sj avec la RTS (Téléjournal du 12.06.2017)
Contenu externe


Avec cette réforme, le ministre de la Santé Alain Berset entend instaurer davantage de transparence dans les tarifs médicaux et réaliser des économies de l’ordre de de 700 millions de francs. Les précisions du journaliste de la RTS David Berger:

Contenu externe



Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article