Reto Francioni à la tête de la Deutsche Börse

Reto Francioni n'est pas un inconnu à la Bourse allemande basée à Francfort. Keystone

L'opérateur de la Bourse allemande, la Deutsche Börse, a confirmé lundi la nomination du Suisse Reto Francioni à la tête de son directoire.

Ce contenu a été publié le 10 octobre 2005 - 18:11

Ancien patron de la bourse suisse, le Zurichois devrait prendre ses fonctions à partir du 1er novembre.

A 50 ans, Reto Francioni va remplacer un autre Suisse, Werner Seifert, qui avait dû prendre la porte après l'échec de la fusion entre la Bourse allemande et le London Stock Exchange (LSE). Il

Reto Francioli, lui, a occupé la présidence de la Bourse suisse (SWX Group) jusqu'au 21 septembre.

Suite aux tractations, en vue de son départ en Allemagne, Reto Francioni s'est en effet vu délié immédiatement de toutes ses obligations. Le Genevois Jacques de Saussure, associé de la banque Pictet & Cie, a repris à titre intérimaire la présidence du SWX Group.

Rachat d'actions

Par ailleurs, la Bourse allemande va rendre 1,5 milliard d'euros (2,3 milliards de francs) à ses actionnaires d'ici mai 2007, via des rachats d'actions et une hausse des dividendes, selon un membre du conseil de surveillance.

La Deutsche Börse avait en effet promis de redistribuer une partie de ses importantes liquidités après la rébellion lancée par certains investisseurs qui s'étaient opposés à sa tentative de prise de contrôle du London Stock Exchange.

swissinfo et les agences

En bref

- La Deutsche Börse cherchait un nouveau directeur depuis le mois de mai, date de la démission de Werner Seifert.

- Reto Francioni (50 ans) connaît très bien les Bourses de Francfort et de Zurich. Il a siégé au conseil de la première de 1993 à 2000, puis à celle de la seconde depuis 2002.

- Suite à la nomination de Reto Francioni, c'est l'ancienne directrice de la Bourse suisse Antoinette Hunziker-Ebneter qui devrait reprendre la présidence à Zurich.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article