Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Roche va «adapter ses coûts»

Le géant pharmaceutique bâlois va mettre en place un programme d'adaptation de sa structure des coûts. Les mesures seront mises en œuvre en 2011 et 2012, mais Roche ne donne pour l’heure aucune précision sur un éventuel impact sur les emplois.

Ces annonces interviennent alors que Roche a essuyé récemment plusieurs échecs avec des homologations de médicaments contre le cancer. Aucun détail financier n'a été dévoilé.

Intitulée «Operational Excellence», cette initiative est lancée pour faire face à la pression croissante sur les coûts régnant dans le secteur de la santé, notamment en Europe et aux Etats-Unis. Roche souligne qu'elle entame ce programme alors qu'elle est «en position de force».

Entre janvier et fin juin 2010, les ventes totales du groupe se sont hissées à 24,6 milliards de francs , 3% de plus qu'un an auparavant. Le bénéfice net s'est de son côté envolé de 37% à 5,6 milliards de francs. Roche, qui emploie au total quelque 80'000 collaborateurs, compte près de 10'000 salariés en Suisse.

«A la différence de nombreux concurrents, nous sommes peu touchés par les expirations de brevets», affirme son patron Severin Schwan dans le communiqué. Il juge disposer de l'un des pipelines de recherche et développement les plus solides de la branche.

La mesure ne vise pas tant à réduire les coûts qu'à se fixer proactivement les bonnes priorités, précise Roche. Les ressources doivent être concentrées sur des investissements qui font avancer l'innovation et assureront le succès du groupe à long terme.

Après un examen mené ces prochains temps, des informations sur les mesures concrètes et leurs répercussions éventuelles sur le nombre des postes de travail seront communiquées avant la fin de l'année.

Ces derniers jours, des médias suisses ont évoqué des rumeurs sur une prochaine annonce de mesures d'économies impliquant des suppressions d'emplois massives au niveau mondial.

Selon certains analystes, le programme devrait permettre au laboratoire bâlois d'économiser entre 1 et 2 milliards de francs, sur une base de coûts de 34 milliards de francs actuellement. Des coupes pourraient intervenir dans les activités de recherche et développement.

Dans leurs commentaires, les analystes ont jugé de manière favorable l'initiative de Roche. Les investisseurs ont également salué l'annonce. A la Bourse suisse vers midi, le titre du groupe bondissait de 1,72% par rapport à la clôture de la veille à 142,10 francs

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×