Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Saia-Burgess définitivement en mains chinoises

Cette reprise permettra à Saia-Burgess de renforcer encore son marché.

(Keystone)

Le groupe suisse d'électronique Saia-Burgess appartient maintenent à Johnson Electric, de Hong Kong, et lui a offert 83,6% des actions.

Parallèlement, Saia-Burgess poursuit son expansion en rachetant une entreprise américaine de composants pour l'industrie automobile.

Johnson Electric a indiqué lundi dans des annonces financières publiées dans la presse que 83,6% des actions Saia-Burgess lui avaient été offertes mardi dernier, au terme de son offre publique d'achat sur le fabricant moratois de composants électroniques pour l'industrie automobile. Compte tenu de la structure du capital, il détient 89% des droits de vote.

Les Chinois prolongent maintenant leur offre jusqu'au 14 octobre. Le groupe chinois offre 1060 francs par titre, ce qui valorise l'entreprise lacoise à 695,9 millions de francs.

L'issue de l'OPA était connue depuis la semaine dernière. Johnson Electric avait annoncé dès la fin de son raid, amical et en contre-offre à celui du japonais Sumida, qu'il avait récolté plus de 70% des actions du groupe de Morat.

Partenaires de longue date

Le groupe de Hongkong, qui est un partenaire commercial de longue date du groupe suisse, a mis sur la table 1.060 francs par action. Une offre sensiblement supérieure à l'offre publique d'achat hostile de Sumida, limitée, elle, à 950 francs.

La semaine dernière, les deux entreprises, qui réalisent plus de 50% de leurs revenus avec l'industrie automobile, s'étaient sont félicitées de cette reprise qui leur permettra de renforcer les secteurs de la commercialisation, de la logistique et de l'approvisionnement.

Qualifiée de «tout à fait raisonnable», cette offre ouvre des perspectives très intéressantes pour les actionnaires, les collaborateurs et les clients, avait indiqué le groupe de Morat en demandant à ses actionnaires de l'accepter lors de l'assemblée générale extraordinaire qui doit se tenir à la mi-octobre.

Rachat de CEI Company

Par ailleurs, Saia-Burgess a racheté la société américaine CEI Company. La transaction se monte à 27,3 millions de francs avec effet rétroactif au 1er octobre 2005.

Dans un communiqué publié lundi, le groupe moratois explique qu'il financera l'opération par l'emprunt bancaire. Ce dernier est porté à 130 millions de francs, contre 108,5 millions de francs précédemment.

Avec 200 collaborateurs et active dans les actionneurs à courant continu pour climatiseurs à Springfield (Tennessee), CEI Company devrait dégager des ventes de 60 millions de francs cette année.

L'intégration de cette entité dans Saia-Burgess s'est faite au 1er octobre, ce qui fait que sa contribution aux ventes de la société lacoise pour l'exercice en cours sera de 14 millions de francs environ.

L'opération permet à Saia-Burgess de se renforcer sur le marché nord-américain de l'automobile et de dégager des économies d'échelle pour tenir tête à la concurrence, a expliqué son patron, Daniel Hirschi, dans le communiqué.

swissinfo et les agences

Faits

L'offre de Johnson Electric se monte à 1060 francs par action de Saia-Burgess, ce qui valorise la groupe de Morat à quelque 695,9 millions de francs.
Une offre sensiblement supérieure à l'offre publique d'achat hostile de Sumida, limitée, elle, à 950 francs.

Fin de l'infobox

En bref

- Johnson Electric est un important producteur de micromoteurs et de systèmes de moteurs intégrés dans le domaine automobile, des appareils électriques et ménagers, des machines de bureau, de l'audiovisuel et des soins du corps.

- Le groupe emploie plus de 33'000 collaborateurs dans 15 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 1,144 milliard de dollars durant l'exercice fiscal achevé au 31 mars.

- Il est coté à la bourse de Hong-Kong et fait partie de l'indice Hang Seng.

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.