Navigation

L’enquête s’avère «très complexe»

A peine réélu à son poste de procureur de la Confédération, Michael Lauber a fait le point sur l’enquête portant sur les soupçons de corruption au sein de la FIFA. Le chef du Ministère public de la Confédération avertit d’ores et déjà que cette enquête «très complexe» prendra du temps.

Ce contenu a été publié le 18 juin 2015 - 11:05
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 17.06.2015)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.