Navigation

Skiplink navigation

Cent millions d'amendes infligées par la COMCO pour des manipulations

La Commission de la concurrence a infligé des amendes totales de 99,1 millions de francs dans des procédures portant notamment sur le cartel Libor. Credit Suisse devra payer 2 millions pour sa participation au cartel «spreads».

Ce contenu a été publié le 22 décembre 2016 - 08:45
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 21.12.2016) /kr

«L'enquête ouverte le 2 février 2012 a donné lieu à différentes procédures, lesquelles sont partiellement ou totalement closes aujourd'hui, en fonction des parties», a indiqué mercredi la COMCO dans un communiqué. L'investigation a été divisée en cinq procédures. 

La COMCO a sanctionné plusieurs banques internationales pour leur participation au cartel sur les produits dérivés en euros. Les sanctions totales se montent à 45,3 millions de francs. Barclays devra payer près de 30 millions. 

Contenu externe

Dans l'enquête portant sur les écarts de cotation des prix (spreads) des produits dérivés en francs, les sanctions se montent au total à 5,4 millions. Quatre banques étaient impliquées. UBS a bénéficié d'une remise totale de sanction pour avoir révélé l'existence de l'entente. Credit Suisse s'est vu infliger une amende de plus de 2 millions. Les autres procédures ont été closes sans amende.

 

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article